Association Culturelle Franco- Polonaise Ondaine-Loire
Association Culturelle Franco- Polonaise Ondaine-Loire

  Honneur aux résistants               polonais Morts                       pour la France

Pour la seconde année, l'ACFP et le Souvenir Franco-Polonais sont unis pour honnorer la mémoire des 20 jeunes résistants polonais qui furent massacrés par les troupes allemandes, alors qu'elles redescendaient sur la vallée du Rhône, le 20 juillet 1944.

Ce n'est pas dans le but  de faire concurrence aux trois communes qui font cette commémoration chaque année depuis très longtemps au début du mois de septembre en allant sur place, devant la stèle érigée sur les lieux du drame. En effet, il faut avoir de bonnes jambes pour s'y rendre. C'est la raison pour laquelle nos deux associations ont souhaité faire cette manifestation lors du dernier weekend de juin, chaque année, directement à l'ancien cimetière de La Ricamarie où, là aussi, est érigée une stèle en leur mémoire, inaugurée par les personnalités officielles en juillet 1945. Pour information, en 2012,  la ville de La Ricamarie a entièrement financé la rénovation du momument  car sa structure s'était considérablement détériorée avec le temps, et rien n'avait été fait depuis l'origine..

Plusieurs personnalités ont répondu présentes, parmi lesquelles Mr ZIEGLER, vice-président du Conseil Général, Mme KALETA et Mr ODIN, conseillers délégués auprès du maire de La Ricamarie, Mr CHISSOS, président du SFP, mais également représentant du Consulat Général de Pologne à Lyon, puisqu'il a récemment été nommé Consul Honoraire.

Le Père POCZATEK était absent et excusé en raison d'une récente opération chirurgicale.

Parmi les membres des familles de résistants, on notait la présence de Mr CIACHERA, neveu des frères CIACHERA ;  Mmes PYTEL et KACZMAREK, soeurs de la jeune Térésa ZOLKOWSKA ; Mme PACZESNY, soeur du jeune BOJAR, et Mme KONICKI, souer du jeune BUCK. (cités dans l'ordre de la photo ci-dessous)

L'atrocité de ce drame,  c'est l'horrible tuerie qui s'est déroulée dans la clairière de Monteux, tout près de la commune de La Versanne, sur le massif du Pilat

Nous avons maintes fois relaté les détails de cette agression,vous pouvez toujours en prendre connaissance sur l'article publié dans les actions de 2015. Cet article s'appuie sur le compte rendu d'une enquête réalisée par Monsieur Jean-Michel STEINER, historien stéphanois, qui nous a aimablement autorisés à le publier.

Nous joignons ci-après quelques photos prises le jor de cette commémoration.

 

    Visites

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Culturelle Franco- Polonaise Ondaine Loire